Organismes gouvernementaux : D. Chèrenfant, J. Youmani Lakoandé, I. Almeida-Côté…sur les tablettes

  1. Le gouvernement québécois a procédé à de nombreuses nominations dans des ministères et des organismes gouvernementaux ce 3 juillet 2018. De postes de sous-ministre à celui de membre de conseil d’administration d’organismes sous sa tutelle, un brassage a eu lieu dans plusieurs instances. Et parmi les ” heureux élus “, quelques neoquébécois-es dont Déborah Chèrefant, Iris Almeida-Côté, Youmani Jérôme Lankoandé,  ou encore Lozozou Kpanake.

Parmi les six nouvelles membres nommées ce jour et qui complèteront le Conseil du Statut de la Femme, soit 11 femmes, on notera la présence de Iris Almeida-Côté et Déborah Chèrefant.  Créé en 1973, le CSF conseille le gouvernement du Québec sur tout sujet lié à l’égalité, au respect des droits et au statut de la femme dans un objectif de justice sociale. De plus, il informe et sensibilise la population québécoise sur toute question liée à ce domaine.

Gestionnaire de premier ordre, la compétence de Iris Almeida-Côté n’est plus à démontrer. Cheffe de direction dans la plupart des structures dans lesquelles elle a exercé, cette Administratrice accréditée IAS.A, a fondé et dirige InnovaConnect inc. spécialisée dans les innovations en management.

Déborah Chèrefant est fondatrice de Mots d’Elles, un blog spécialisé pour femmes entrepreneures et de D’Atelier Coloré. La cause de la femme lui “colle à la peau” et c’est juste à titre qu’elle se retrouve aujourd’hui au conseil du statut de la femme.

Youmani Jérôme Lankoandé est nommé membre du conseil d’administration de l’Office Québec-Monde pour la jeunesse (OQMJ)

intègre là une sphère qu’il connaît bien. L’QMJ a pour mission de développer les relations entre les jeunes du Québec et ceux des territoires ou pays qui ne sont pas couverts par l’Office Québec-Monde pour la jeunesse et ses partenaires. Par le soutien qu’il offre aux jeunes adultes québécois, il sert de pont entre ces jeunes et l’Europe ou encore les autres pays de l’espace de la Francophonie.

Fondateur depuis 2012 de Innovation Québec, dont il est le président et de Technologies Yulcon inc., une entreprise de développements de logiciels, applications et progiciels web et mobile, communication numérique, Youmani Jérôme Lankoandé est un entrepreneur dans l’âme.

D’autres nominations neoquébécoises à souligner comme celles de Rafik Khodja ou celle de Lozozou Kpanake.

Membre de l’ordre des psychologues du Québec, Lozozou Kpanake, est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur le jugement éthique à la Teluq. Il fait son entrée aujourd’hui au sein du CA de l’Institut national de santé publique du Québec.

(c) Neoquébec – juillet 2018

You may also like ...

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *