COMMISSION SUR LE RACISME – L’ECHEC DE KATHLEEN WEIL

Pourquoi Kathleen Weil va payer son manque de leadership et sa mauvaise gestion sur la Consultation sur la discrimination systémique et le racisme.

Mercredi 4 octobre 2017, le premier ministre Philippe Couillard a donc reculé devant la levée de boucliers face à la mise en place de la consultation sur la discrimination systémique et le racisme voulue par une colonisation d’organismes sociaux et certains partis politiques (PLQ et QS).

Décriée, caricaturée par de nombreux éditorialistes et chroniqueurs;
devenue un enjeu partisan et polarisant au sein des partis politiques, cette consultation s’est aussi vue décrédibiliser par les problèmes au sein de la Commission des droits de la personne, sensée la piloter. Il reste à ” la fin de la journée ” que les victimes restent Mohamed, Aminata, Samira, Traoré, etc… dont le sort dans le marché de l’emploi, la recherche de logement, etc, ne changera sûrement pas, en raison de notre incapacité collective à affronter nos fractures sociales.

Dans 48h, ce qui était une rumeur va sûrement devenir une réalité, Mme Weil ne peut plus diriger le MIDI,
ministère de tutelle sur la direction à donner à cette consultation sur la discrimination systémique… ou ce qu’il en restera après la décision de Philippe Couillard.

 

You may also like ...

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *