“Discrimination positive : la clash des minorités” : chronique de Jade Almeida

1

“Affirnative action “, “Discrimination positive”… que cachent ces expressions ? Quand et comment sont-elles nées ? Comment cela se matérialise-t-il ? Jade Almeida répond à ces questions et contextualise le procès de cette politique intenté par la Asian-american community à l’université de Harvard, au détriment de la Africa-american community, ci-devant la Cour suprême des Etats-unis.

(c) NeoQuébec – novembre 2018

You may also like ...

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *