“For Colored Girls…”, une pièce de théâtre toujours d’actualité à Montréal

1
67

Lorsque Ntozake Shange, auteure et poétesse a écrit sa pièce “For Colored Girls Who Have Considered Suicide When the Rainbow Is Enuf ” sous la forme d’une choreopoem, elle était loin de s’imaginer que plus de quarante ans plus tard, elle susciterait un engouement à Montréal, après que six (6) jeunes femmes noires se soient emparées de son oeuvre pour la présenter sur scène. Ce fut en novembre 2017, et elles récidivent du 16 au 20 mai 2018 (en autoproduction svp).

Dirigées par Shanti Gonzales, les comédiennes Benita Bailey, Lorna Kidjo, Nelly Zarfi, Jamila Joseph, Inès Vieux Francoeur et Keren Roberts relèvent le défi avec brio. Un défi qui consiste à peindre les vies interconnectées de six femmes, en explorant leur vie et la lutte que ces dernières mènent au quotidien en tant que femme noire ( ou de couleur). Chaque personnage, représentée et identifiée par une couleur précise, traite d’un conflit personnel différent comme l’amour, l’abandon, le viol, l’infidélité, la spiritualité, l’avortement…On découvre ainsi les difficuités que rencontre au quotidien la femme noire, et ce, quels que soient sa classe sociale, son âge, son éducation ou encore sa personnalité.

Trois des six comédiennes Inès Vieux Francoeur, Nelly Zarfi et Lorna Kidjo sont venues en parler à NeoQuébec, au micro de Cyrille Ekwalla.

Pour en savoir plus : https://www.facebook.com/events/370014846829228/

(c) NeoQuébec – mai 2018

 

You may also like ...

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *