L’entrevue de CYEK : MARWAH RIZQY – Députée de St-Laurent : ” Non à la reconnaissance faciale par la police”

1
81

En charge de l’éducation, de l’administration gouvernementale et du Conseil du trésor au sein de l’opposition officielle (PLQ) à l’assemblée nationale, Marwah Rizqy, la députée de St-Laurent s’est saisi d’un enjeu de société, qu’elle qualifie elle-même de “névralgique” : l’utilisation des technologies de reconnaissance faciale, de traçage, la biométrie par les services de police du pays, dont la Sûreté du Québec.

Après avoir sollicité un moratoire dès le mois de février 2020, la femme politique a décidé de porter plainte auprès de la Protectrice du citoyen et lancé une pétition populaire, afin que le gouvernement change d’orientation sur ce sujet, car à ses yeux, toutes les études à travers le monde ont démontré que des dérives et des dérapages étaient inévitables, dont les biais raciaux, liés à la conception même de ces logiciels, vis-à-vis des personnes noires notamment.

Elle a accordé une entrevue à Cyrille Ekwalla, au cours de laquelle elle présente ses inquiétudes, et dit aussi sa détermination à contrecarrer l’utilisation de ces technologies qui vont à l’encontre des libertés individuelles des citoyennes et citoyens.

(c) NeoQuébec – Juillet 2020

You may also like ...

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *